Open Society Foundations (OSF)-Africa APPEL À PROJETS

OSF-Africa: Appel à Projets

OSF s’emploie dans le monde entier à bâtir des démocraties florissantes et tolérantes dont les gouvernements sont responsables et ouverts à la participation de tous leurs citoyens. Les OSF défendent les causes telles que l’expression, la justice et l’équité et soutiennent les initiatives entreprises dans le domaine du climat et de la justice intersectionnelle. OSF-Africa s’intéresse aux thématiques prioritaires comparables qui sont développées sur le continent, ancrées dans l’imagerie africaine et explorées d’un point de vue africain, afin de relever les défis actuels et transversaux en vue de promouvoir une organisation sociale libérale.

Vision : une Afrique intégrée, dynamique, qui se respecte et qui est respectée à travers le monde, caractérisée par une gouvernance démocratique, un développement durable et des systèmes économiques qui produisent des résultats plus justes, inclusifs et probants avec la participation et en faveur du peuple et de l’environnement en Afrique.

Mission : la promotion de la justice de genre et des droits des femmes, le renforcement de la démocratie, de la gouvernance responsable et du développement inclusif en Afrique par le biais de subventions et d’initiatives de plaidoyers participatives et stratégiques.

OSF-Africa soutient des interventions innovantes axées sur des stratégies concrètes qui permettent de répondre aux grands et profonds défis politiques, juridiques et socioéconomiques qui empêchent l’établissement de sociétés ouvertes en Afrique. En plus des outils d’octroi de subventions, de recherche et de plaidoyer, nous cherchons à saisir de nouvelles opportunités et à déployer de nouveaux outils comme les arts et la culture, la technologie, les litiges stratégiques et l’investissement à impact social pour relever les défis de la société ouverte.

Les pays prioritaires d’OSF-Africa sont les suivants : Angola, Cameroun, Tchad, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo (RDC), Eswatini, Éthiopie, Ghana, Guinée, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Afrique du Sud, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe. OSF-Africa lance un appel à propositions à destination de ces pays dans le cadre des piliers stratégiques suivants (NB : les propositions panafricaines et sous régionales sont également les bienvenues) :

EXPRESSION ET PARTICIPATION :

  • Résistance à la confiscation des processus et des institutions démocratiques
  • Résistance à la confiscation des processus et des institutions électoraux
  • Promotion de l’accès à l’information, des droits numériques et des médias indépendants
  • Promotion des arts et de la culture
  • Appui aux défenseurs des droits humains

 

SÉCURITÉ ET DROITS  :

  • Appui à la surveillance civile du secteur de la sécurité et aux initiatives visant à garantir la reddition de compte dans ce secteur
  • Appui au changement de discours sur l’insécurité et le terrorisme
  • Renforcement de la sécurité et de la sureté des femmes, des filles et des minorités sexuelles et de genre, notamment dans les zones en proie à des conflits

REDEVABILTE ET JUSTICE :

  • Promotion de la transformation et du renouveau au plan institutionnel
  • Renforcement des droits humains sur le plan national, régional et continental ainsi que des mécanismes de responsabilité juridique
  • Remise en question du pouvoir des grandes entreprises en lien avec la confiscation
  • Soutien et renforcement des grands organismes intersectionnels militant en faveur des droits humains et de la responsabilité

OPPORTUNITÉ ET ÉQUITÉ :

  • Appui à l’accès à la justice et aux droits des personnes marginalisées
  • Lutte contre les inégalités au moyen de politiques et de pratiques exemplaires
  • Appui aux mécanismes décisifs et aux réformes économiques catalytiques
  • Engagement dans la mise en place d’une gouvernance climatique et d’une justice équitables dans le monde entier

DROITS DES FEMMES :

  • Renforcement de la production et de la vulgarisation des connaissances relatives aux politiques féministes intersectionnelles
  • Soutien aux mouvements féministes intersectionnels
  • Renforcement du domaine en vue de la consolidation de l’action des autres piliers
  • Défense des droits des femmes africaines sur la scène internationale

INITIATIVES SPÉCIALES :

  • Revitalisation de la société civile panafricaine : décolonisation du monde universitaire et de la recherche
  • Accroissement de l’influence africaine dans le monde entier

La stratégie d’OSF-Africa, ainsi que d’autres informations sur les piliers stratégiques et leurs objectifs, est disponible en anglais, français et portugais.

Conditions d’éligibilité

OSF-Africa accorde des subventions principalement aux organisations africaines. OSF-Africa octroie exceptionnellement un financement aux organisations internationales œuvrant pour le leadership africain, le triomphe des idéologies africaines et la capacité d’action des Africains. OSF-Africa subventionne autant les institutions publiques que les organisations sous-régionales et continentales. Nous encourageons à l’occasion les initiatives menées par les organismes non déclarés et/ou par les particuliers. Les organisations intéressées doivent envoyer, au format PDF, un formulaire de demande dûment rempli et une proposition de projet (en anglais, en français ou en portugais) ainsi que les autres documents mentionnés dans le formulaire de candidature. Les candidatures ne présentant pas toute la documentation nécessaire seront rejetées.

Détails et Dates de Soumission

Les propositions doivent être envoyées à l’adresse électronique suivante OSF-Africa-Proposals@osisa.org. La date limite de dépôt des propositions est fixée au 13 mai 2022. OSF-Africa encourage les candidats à envoyer leurs propositions le plus tôt possible. Les propositions reçues après le délai ne seront pas prises en compte.

 

OSF-Africa reçoit des milliers de propositions en une année et le temps requis pour examiner une proposition varie en fonction de sa complexité. Un intervalle de trois à six mois est parfois requis entre la date de réception d’une proposition et la date de prise de la décision finale. Vous serez informés selon le cas.

Les dossiers de candidature sont disponibles ici :

 

RELATED TOPICS



Top